Toute première rentrée scolaire

Le template de la page de droite sortant aujourd’hui, je peux révéler ma double page « première rentrée »🙂. J’avais montré la page de gauche il y a quelques jours, réalisée pour le challenge consignes du mois sur le forum Publiscrap.

En ces temps de rentrée, un brin de nostalgie pour me repencher sur la toute première rentrée de mes trois « grands ». Eh oui, ils ont vécu une assez longue période « non-sco », enfin, assez longue surtout pour l’aîné qui ne connaît l’école que depuis le CM2.

Crédits :

Template page de droite : PBS P52W37 by Dumpty – Kit : The Academy by ScrapDZines – Brushes : Artplay Palette H2O by Anna Aspnes, Jump by Heather T, The Essential by MissVivi, Lime you lots by Karla Dudley – Font : Cursive standard

4 réflexions sur “Toute première rentrée scolaire

    • Techniquement, je ne les « scolarisais » pas à la maison :D… dire qu’ils étaient instruits en famille colle plus à ce qu’on vivait. Ca a été une riche expérience, que je regrette souvent (et eux aussi).

  1. j’aurai aimé leur « faire classe » moi aussi (mon rêve aurait été de partir une année en Amérique et vadrouiller) mais bon maintenant c’est « trop tard » et pas bien grave car elles adorent l’école. Ma petite s’est complètement « lâchée » au CP (côté timidité notamment) et cela n’aurait sans doute pas été le cas à la maison.
    Mais c’est une très belle expèrience je pense❤

    • Je leur ai pas « fait classe », je ne voyais pas l’intérêt de reproduire à la maison la même chose qu’à l’école🙂. Ils ont appris de façon informelle, apprentissages libres ou auto-gérés « unschooling » quoi😀. On en reparlait ce soir d’ailleurs, le grand nostalgique, la petite qui n’a pas assez vécu ça et le moyen très pragmatique qui dit qu’il n’appréciait pas autant les vacances à cette époque que maintenant qu’elles viennent après l’école… Je regrette la liberté que nous avions, le rythme familial, toutes les sorties et rencontres faites, le fait de les voir apprendre et découvrir et « expérimenter », enfin, leur approche des choses est vraiment différente maintenant qu’ils ont cette sorte de « formatage » scolaire… par contre, sur la fin, c’était clairement dur pour moi d’arriver à avoir un équilibre personnel, de les accompagner tous les trois à hauteur de leur soif de vie sans pénaliser l’un d’eux, sans m’oublier… au final, notre déménagement à la campagne a fini par rendre l’aventure trop lourde à porter pour moi, pour plein de raisons, mais c’était très chouette et je regrette juste que malgré mon insistance le père des enfants ait refusé les opportunités d’expatriation professionnelle : qu’est ce que qu’on a loupé comme aventures du coup !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s