Le scrapbooking : c’est quoi, comment, avec quoi ?

I’d like to apologize to my English speaking readers but this series of 101 posts won’t be translated. You could of course try and get this post translated with google translation but I suggest you checked instead some of the following digital scrapbooking tutorials :

I’ll provide other links with each new installment of this series.

seamf-01

J’ai déjà raconté ici comment ma fille m’a demandé à apprendre à scraper elle aussi. Depuis cette fameuse fois il y a bientôt un an, nous n’avons guère eu le temps de nous y remettre ensemble et c’est avec plaisir que je l’ai entendue me proposer qu’on s’y remette mardi soir, profitant que nous n’étions que toutes les deux à la maison (enfin, avec son tout petit frère, mais il s’est vite endormi). De ses questions est née l’idée de cette série de billets, Le Scrap expliqué à ma fille, que j’inaugure aujourd’hui.

Le scrapbooking, c’est quoi ?

C’est à la fois un loisir créatif et une forme d’expression artistique, une façon de mettre en scène des photos, histoires, souvenirs familiaux pour en conserver la trace et la transmettre aux générations suivantes.

Le « scrap », ça prend quelle forme ?

Traditionnellement, le scrapbooking se pratique sous forme tangible : avec des papiers, bouts de trucs de récupération et des photos… la seule limite étant l’imagination et la créativité. Avec le développement du « loisir scrapbooking », tout un marché s’est développé proposant des produits spécifiques (papiers, autocollants, éléments décoratifs, rubans, albums….).

Avec l’avènement de l’informatique tout public, le remplacement des appareils photo classiques par des appareils numériques ou des téléphones permettant de prendre des photos, il n’est pas surprenant que le scrapbooking ait suivi la même évolution vers le numérique : on peut désormais « scraper » digital, et utiliser des photos et produits numériques pour réaliser des pages d’album avec son ordinateur et un logiciel adapté.

Valérie évoquait récemment le scrapbooking hybride, à mi-chemin entre le scrap papier et le scrap digital, une façon de combiner le meilleur des deux mondes ?

Qu’il s’agisse de scrapbooking « papier », digital ou hybride, il y a plusieurs courants / styles parmi lesquels (liste absolument non exhaustive !) :

  • traditionnel (ou américain, pour faire un raccourci) : les pages sont souvent très chargées, comportant plein d’éléments, de dentelles, fleurs… qui ont autant sinon plus d’importance que les photos et les histoires racontées,
  • clean & simple : à l’inverse du premier, c’est un style qui donne la part belle aux photos et au texte, les pages sont plus épurées, comportent peut d’éléments qui sont judicieusement choisis pour souligner et mettre en valeur la ou les photos (c’est un style qui a ma nette préférence),
  • à pochettes (dont le fameux Project Life® de Becky Higgins) qui organise les différents éléments de la page dans des petites pochettes de tailles différentes : il vise originellement à simplifier la tâche de « documentation » des histoires et photos, le système de pochettes permettant en effet de composer des pages plus rapidement puisqu’il suffit de glisser des photos dans certaines pochettes, des cartes avec du texte dans d’autres et voilà !

Pas besoin de choisir tout de suite un style, tu peux essayer de t’inspirer de différentes pages et voir au fil du temps ce qui te plaît davantage.

Le matériel de scrapbooking

Pour réaliser une page, un album de scrapbooking, il te faut bien entendu des photos (bien que l’on puisse aussi scraper sans photos) et / ou une histoire à raconter (le « journaling »). Si les photos sont d’anciennes photos développées sur papier, il faudra les scanner avant de pouvoir les utiliser dans une page de scrapbooking digital; à l’inverse, pour utiliser des photos numériques sur une page en scrapbooking papier ou hybride, il faudra les imprimer.

Pour mettre en valeur tes photos, tu auras également besoin en scrapbooking digital comme en scrapbooking « papier » de matériel : des papiers, des éléments (rubans, badges, boutons, tampons…). Pour ce qui est du scrapbooking digital, il est possible de se procurer se matériel dans des boutiques en ligne spécialisées (notamment, mais pas que : Plain Digital Wrapper, ScrappyBee, OScraps, The Digichick, The Digital Press) mais cela a un coût… Un des gros avantages du scrapbooking digital ce sont les freebies : des produits offerts gratuitement par les créatrices pour se faire connaître. Il est ainsi possible de se constituer sans bourse délier un petit stock de matériel avec lequel réaliser des pages digitales. Pour cela, facebook constitue une bonne piste, nombreuses en effet sont les créatrices qui ont un compte et offrent sur leur page des petits cadeaux (attention aux durées limitées de ces offres) : après repérage des créatrices sur les sites des boutiques, tu peux ainsi te faire une meilleure idée de ses créations avec ces freebies et voir si son style te convient vraiment ou pas. Les boutiques proposent aussi parfois des produits gratuits. Il existe également des sites / blogs répertoriant les freebies tels que Quality DigiScrap Freebies ou CraftCrave.

Dernière chose nécessaire pour le scrapbooking digital : un logiciel. Il existe des logiciels spécifiques au scrapbooking qui ont souvent des papiers, éléments etc. intégrés ou pouvant être achetés via le logiciel (Studio-Scrap – le seul logiciel en français à ma connaissance – MyMemories Suite…). Nombreuses sont cependant les personnes qui utilisent des logiciels de retouche d’image comme Photoshop Elements, Photoshop ou encore TheGimp (qui a l’énorme avantage d’être gratuit !) pour s’adonner à la pratique de leur loisir.

Lors du prochain billet de cette série, nous entrerons véritablement dans le vif du sujet avec la création d’une page🙂 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s